mardi 1 mai 2018

Rapide ouverture dans la froidure...

Un One-Up aliexpress à 1 euro les 12 sur une TP à palette-maison et hop, elle est lancée la saison !!!^^

Ah ben quand même !!! Six mois que j'attendais, ça commençait à faire long, cette affaire. Ce matin, c'est l'ouverture. Bien sûr, il fait à l'aube un froid polaire, le mercure annonçant un 2° assez peu de saison. Ce qui me pousse à retourner ronfler une paire d'heures supplémentaires. J'ai beau me dire que cela va réduire mon temps de pêche d'autant, je dois avouer qu'à mon âge avancé, je ne vais plus à la pêche pour me faire mal... C'est donc presque à l'aube (vers midi^^) à l'heure où l'on peut escompter des températures plus clémentes que je pose mes bottes au bord de l'eau, bien décidé à ne pas encaisser une bredouille dès le départ...

Ce que j'avais de prime abord un peu légèrement qualifié de "Duo Spearhead Ryuki 60S" aliexpress à 60 centimes, alors que l'on serait plus proche d'un "Tide Minnow 60" dans l'esprit, ne se débrouille pas trop mal sur les perches, dirait-on.
Comme je suis une grosse feignasse doublée d'un fin tacticien, j'ai choisi d'entamer les débats sur une petite portion de rivière point trop éloignée d'un parking mais trop peu profonde pour que les vifeurs la privatisent un matin d'ouverture... Mon choix est le bon. A part deux mamies-teckel et trois coureurs des bois en moule-burnes fluos et combinaison lycra, je n'y croise personne. Le luxe ultime sur cette planète surpeuplée si vous voulez mon avis...

Encore un petit grub aliexpress vendu une somme dérisoire mais qui prend son quota...
Niveau poisson par contre, on est presque dans le néant total. Heureusement une perchounette bien disposée lance ma saison en engloutissant à mes pieds un montage One Up contrefait et tête plombée "Crappie" à palette faite maison... Youpi. Je triomphe avec l'humilité qui s'impose. Tout en retenue. La classe à la british... Mais faut être juste, c'est un peu la misère. Du coup, je pousse mon antédiluvien bolide un chouia plus loin sur un spot ultra-viandé à l'année mais qui, un jour d'ouverture par eaux froides, hautes et courantes, devrait décourager le vifeur sachant vifer...
Encore une petite merveille chinoise. J'en rêvais, ils l'ont fait. L'antidouille spécial Sinistrose 44 !!!^^

Caramba... Encore raté. Bon, ça reste du domaine du supportable, il n'y en a qu'un qui ne tarde pas à quitter les lieux non sans laisser une belle guirlande de flotteurs Caperlan fluos (mais qu'est-ce qu'ils ont tous à vouloir flasher comme ça ?) dans les branches basses de la rive d'en face où, c'est bien connu, les poissons sont plus gros. Les choses sérieuses commencent et je peux commencer à empiler les pin's comme au temps de ma folle jeunesse malgré un petit vent mutin qui me caresse les oreilles d'une telle manière que le port de la capuche devient par moment obligatoire... Un 1er mai. C'est pourquoi je n'insisterais pas outre mesure avant de me rentrer et de vaquer à mes obligations contractuelles. Je sais : on ne se refait pas et il est même possible que l'on s'aggrave quand j'y pense...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire