dimanche 10 juillet 2016

Au delà du tragique...

Il y a déjà quelques temps, j'avais évoqué en termes feutrés, pour ne pas dire effroyablement pusillanimes, la sombre rumeur d'un copinage improbable entre le Tour de France et la Fédération Nationale de la Pêche Française. Cependant, incapable de résister à ma nature profonde d'enquiquineur congénital, j'avais aussi un tantinet fait preuve dans ce petit billet d'une légère irritation quant à un éditorial au vitriol du Pêcheur de France, plus proche de la fatwa hystérique que de l'explication de texte rigoureuse... On écrase pas une taupinière avec un mortier de 420mm. Enfin, pas en France. Pour l'instant. Bref, la virulence hallucinante de cette réaction émanant du porte-parole officiel des instances dirigeantes de la pêche de loisir, face à ce qui ne semblait de prime abord qu'une fronde picrocholine, avait eu le don de faire se dresser immédiatement mes antennes d'acarien acariâtre...Ksss ksss... Les élytres contre les élites ou un Kafka de conscience ?^^

"Écrase-le, Arnold ! Écrase-le !"
Passons sur les critères esthétiques discutables des véhicules publicitaires ainsi que sur les immenses retombées publicitaires ( tant il est vrai que le lecteur-moyen de l'équipe à 24 heures de la finale de l'Euro va y accorder plus d'une nano-seconde d'attention^^ ) escomptées pour en arriver au morceau de bravoure. Enfin, on cause chiffres... Et là, stupeur. Ceux annoncés, il y a déjà plusieurs mois par le lanceur d'alerte, le Edouard Snowden des berges de Maine, Guy Fawkes Spartacus Che Guévara Géronimo Yannis P. s'avèrent pour le moins cohérents. Voire rigoureusement exacts. Dont acte. Ce qui nous ramène aux réactions de l'establishment halieutique : outrancières, diffamatoires et, ce qui ne gâte rien, du plus achevé grotesque. D'ailleurs, soit dit entre nous, tout cela ne donne-t'il pas un crédit supplémentaire à tous les "fantasmes" de gabegie, d'incompétence et de gestion folklorique que prête généreusement aux dirigeants le prolo présumé poujadiste qui ronchonne tous les Premier Janvier en constatant le prix de sa nouvelle carte de pêche ? Quand un organe de presse spécialisé se laisse aller jusqu'à traiter de comploteur, de démago et de menteur, voire pire, quelqu'un qui se contente simplement de dire la vérité, cela peut nous laisser franchement songeurs quant aux us & coutumes de ce système...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire