mardi 12 janvier 2016

Fisherman at work

Que faire lorsque, au beau milieu d'une spéléologique tentative de réduire la bordèlisation de mon garage, l'on tombe sur une paire de petits shads STORM à lest interne oubliés depuis des lustres dans un tiroir et dont malheureusement la caudale présente une souplesse caractéristique des fantasmes sexuels les moins avouables d'une égérie moyenne de la Manif pour Tous ? Aie, aie, aie, il va falloir trancher dans le vif ...
Quelques minutes plus tard, tout s'arrange. Deux cuillères tournantes originales viennent rejoindre ma déjà pléthorique armada d'indécrottable ferrailleur en eaux troubles^^.
Par ailleurs, en partant d'une tête plombée Fiiish Shore de 12 grammes destinée au Blackminnow 120, je me suis bricolé un petit truc pour pêcher loin et profond certains spots au courant soutenu...
L'ensemble pesant 35 grammes, sans compter les vibrations qu'il va engendrer^^, il est clair que mes cannes les plus puissantes vont reprendre du service. Au moins à temps partiel.
Parmi les premières coques de leurres à peindre que j'ai jadis commandées, celles sensées reproduire un Vision 95 Megabass ne m'ont jamais donné satisfaction. Bavette trop petite, équilibrage moyen-moins et surtout aucune nage visible à l'oeil nu à moins de les ramener à Mach 3... Il est temps de s'en occuper... Tout comme  les restes d'un gros crankbait de marque inconnue récupéré dans un état proche de l'Ohio...
Bienvenue sur l'île du Docteur Minnow pour l'opération de la dernière chance... Un tour sur l'étau, un coup de scie et direction une nouvelle vie beaucoup plus fertile en tabassage en série de lunkers... Du moins, j'ose l'espérer en faisant preuve, une nouvelle fois, de mon outrecuidance légendaire !!!^^
Alors sonne l'heure de l'ébavurage au cutter suivie de celle du laborieux et salissant raccord estampillé super-glue. Ultime étape qui fait palpiter le coeur du démiurge halieutico-plasticien amateur...
Et voila... Une fournée de leurres maisons offrant une nouvelle chance à des poissons-nageurs oubliés, abîmés, mutilés mais désormais recyclés et prêts à finir accrochés à une branche morte importune ou à une traîtresse mobylette abyssale^^...
Patience, vous l'aurez votre revanche, vous les crankbaits obscurs, les minnows sous-côtés, les jerkbaits douteux du wobbling ... Plus qu'un trimestre et demi à attendre, entrecoupé de tests en bassine, pour enfin semer la terreur parmi les ( rares ) poissons carnassiers survivants du domaine public de la Loire-Inférieure & de ses dépendances^^..."L'avenir, c'est le présent du futur de demain" comme disait Jean-Pierre Raffarin ( ou bien était-ce l'un de ces si gracieux surnuméraires sponsos, si soucieux de se faire subrepticement passer pour un littéraire, certes refoulé, mais tout de même ?^^ )... Bref, advienne que pourra !!!

"Adhuc tua messis in herba est" disait le grand Ovide... 


Et il avait bien raison !!!^^

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire